La Pelouse aux Marmottes
Distance : 1.3 km
Durée : 30 mn
Niveau : Très facile
à pied
Itinéraire

La Pelouse aux Marmottes

Un moment inoubliable à partager avec des tout petits. à la rencontre des marmottes sur le plateau de Bézou.

Distance : 1.3 km
Durée : 30 mn
Niveau : Très facile
à pied
Gourette
Aller-retour
balisage vert + Panneaux avec le nom de la balade

Itinéraire détaillé

CarteListe
1

Départ

A l’arrivée de la télécabine de Bezou, partez sur votre gauche et suivez la piste principale qui part à l’horizontale, ne pas prendre les pistes qui descendent. Après un premier croisement, continuer tout droit, la piste descend légèrement en vue de la gare du télésiège de Sarrière. La marmotte est un mammifère de la famille des Sciuridés dont le représentant le plus connu est l’écureuil. Elle a été introduite dans les Pyrénées après la seconde guerre mondiale. Les premiers spécimens étaient originaires des Alpes. Il leur fallait un terrain en herbe avec des zones de rochers. Si dans un premier temps, il a été compliqué de faire comprendre cette décision, elle fait maintenant parti du paysage où elles colonisent les pelouses alpines.

2

Télésiège de Sarrière

Passez la gare du télésiège de Sarrière. On aperçoit un peu après un petit plateau verdoyant : la pelouse aux marmottes. Les marmottes vivent en colonie. Identification : chaque individus peut atteindre 50 à 60 cm pour un poids de 5 kg environ. Bien que son poids varie beaucoup entre le printemps et l’automne. Son pelage du gris brun au marron est souvent fonction de son habitat. Elle possède deux grandes incisives de couleur orangée. La marmotte hiberne contrairement à l’ours qui hiverne. Avec seulement une lettre de différence, les deux comportements sont très différents. La marmotte hiberne d’octobre à mars, elle se met en état de léthargie contrairement à l’ours qui peut se réveiller et sortir de son hivernation pour se nourrir.

3

La pelouse aux marmottes

Un peu après la gare de départ du télésiège, restez sur le bord droit ou prenez le temps de vous assoir tranquillement. Les marmottes sont là entre la gare et le restaurant d’altitude le SnowKfé. Les terriers sont bien visibles avec leurs tas de déblais devant. Les marmottes vivent en colonie familiale. Les galeries s’enfoncent jusqu’à 3 mètres de profondeur sur une dizaine de longueur et comportent parfois plusieurs entrées, chambres et toilettes. Sa vie est rythmée par les longues siestes au soleil, les jeux des marmottons et les périodes de repas. Elle ne connait qu’un prédateur, l’aigle. Même si des renards ont été observés guettant autour de terriers.Le saviez-vous ? La marmotte siffle ou crie. Pour prévenir ces congénères, la marmotte émet un cri strident. On parle bien de cris et non de sifflements.

Télécharger