• Français
  • English
  • Español
  • Notre territoire

    jaimelafranceLE MAG DE  JAIME LA FRANCE en parle

     

     

     

    Gourette randonnées et ski

    GOURETTE

    Gourette était à l’origine le nom donné aux pâturages d’été des bergers d’Aas qui effectuent la transhumance des troupeaux début juillet.

    Dès la fin du 19ème siècle, Gourette connaît une période de prospérité économique grâce à l’exploitation minière aurifère et argentifère sur les sites d’Arre, d’Anglas et d’Uzious. Le minerai est ensuite acheminé par voie aérienne de part et d’autre du Valentin jusqu’à la gare de Laruns.

    Aujourd’hui, Gourette est renommée pour sa station de ski. Mais au 19e siècle, les premiers concours internationaux de ski des Pyrénées se déroulent aux Eaux-Bonnes. Dès 1924, le ski se pratique définitivement à Gourette. Actuellement, notre domaine s’étend sur 90 hectares et compte 31 km de pistes balisées.

     

     

    Eaux-Bonnnes Les Jardins

    EAUX-BONNES

    Réputée pour ses eaux sulfureuses, chlorurées et iodées à partir du 18e siècle, la station thermale des Eaux-Bonnes est bâtie sur le site auprès de ses sources. Ses vertus cicatrisantes avaient déjà été repérées par les arquebusiers de François 1er. Cependant, ce sont deux médecins Béarnais, les docteurs Théophile de Bordeu et Darralde qui assoient sa renommée. Le premier est le pionnier de la chirurgie moderne sous Louis XV. Le deuxième est le médecin personnel de Napoléon III et de son épouse l’impératrice Eugénie de Montijo. Une véritable fièvre s’empare alors de la cité thermale. Prospère, cette dernière voit sortir de terre des hôtels luxueux et un magnifique casino. Haut-lieu de villégiature mondaine, elle attire de nombreuses célébrités à l’instar du peintre Eugène Delacroix et de l’actrice Sarah Bernhard.

    La commune investit aujourd’hui dans un projet de grande envergure afin de redynamiser l’activité liée au thermalisme avec la réhabilitation de l’établissement thermal et la création d’un espace thermo-ludique à l’architecture unique… LA BULLE.

     

     

    TERRITOIRE des Siffleurs

    AAS

    Accroché sur les flancs de la Montagne Verte, face au Massif du Gourzy et au Pic du Ger, ASS surplombe LARUNS et les EAUX-BONNES. Village pastoral typique avec ses superbes portes cochères décorées de marbre blanc de LOUVIE-SOUBIRON, il est l’un des plus anciens mais aussi le plus ensoleillé de la Vallée.

    Aas est réputé pour ses guides de montagne et ses passeurs durant la 2ème Guerre Mondiale. Toutefois, il doit surtout sa notoriété à ses siffleurs. Les bergers du village avaient inventé un langage sifflé pour communiquer d’un versant à l’autre de la montagne. Sa portée atteignait 2500m. En 1959, ce langage secret est révélé par Marcel Gilbert, petit-fils de Louis Barthou qui venait passer ses vacances aux Eaux-Bonnes lorsqu’il était enfant. Les siffleurs d’Aas deviennent alors les ambassadeurs des Pyrénées et leur renommée dépasse aujourd’hui nos frontières.

     

     

    Assouste de nuit

    ASSOUSTE

    Rattaché à la commune des Eaux-Bonnes depuis 1861, Assouste est un village pastoral typique, l’un des plus petits de la vallée. Situé sur le flanc de la Montagne Verte et sur la rive droite du gave d’Ossau, il domine Laruns.

    Dès le 13ème siècle, Assouste a la particularité d’être administré par un seul jurat représenté à tour de rôle par un homme du village. Ce statut spécial permet à Assouste de rester souverain dans son fonctionnement exécutif même si sa communauté appartient aux Eaux-Bonnes.

    Au 15e siècle, la communauté reste indépendante. Idem au 18e siècle où l’acquisition de droits et de titres de propriété concernant la forêt du Gourzy et la vallée du Soussouéou se transmettent de génération en génération.

    À découvrir également : la petite chapelle romane du 12ème siècle, classée aux Monuments Historiques depuis 1923, et son abbaye laïque, ancienne demeure seigneuriale.

    Des visites guidées vous feront découvrir ces villages et leurs histoires.

     

     


     

     

     

     

     

     

     

     


    Télécharger l’application mobile « Vallée d’Ossau » gratuitement sur App Store et Google Play

    Présentation des villages et sites, des compléments de visites via des circuits d’environ 1h dans les villages. parcours audioguidé aux Eaux-Bonnes ou l’écoute des siffleurs d’Aas …